• Saint Martin pour Saint Nicolas

    Saint Martin pour Saint Nicolas

    Exocet est arrivé à Saint Martin, vous avez été tenu au courant de sa progression par de petites notes sur le blog postées par notre webmaster, mais je me propose de vous faire un récapitulatif de ces jours de navigations.

    Nous avons remonté l’ancre du mouillage de Sainte Anne lundi 8 décembre de bonne heure pour aller au Marin pour les approvisionnements, carburant, frais, et divers. Nous n’avons pas chômés, mais dans la journée tout était fait.

    Dure journée tout de même.glasses

    Mardi 9 levé du mouillage à 8 h destination envisagée : grande anse d’Arlet. Petite navigation pour se mettre en jambes, fin de matinée nous étions arrivés, Exocet amarré a une bouée de ce grand mouillage un peu rouleur à cette occasion. L’après-midi, nous vous avons mis en place et opérationnel la nouvelle chaine de mouillage et débarqué l’ancienne qui était passablement rouillée et usée. Cela nous a pris l’après midi car nous avons profité de l’opération pour faire un nettoyage en grand de la baille qui en avait grand besoin. 

    Mercredi 10 journée aux anses d’Arlet, petits travaux sur le bateau, clearance de sortie (formalités de sortie du territoire) la houle continue à rendre le mouillage bien rouleur ça nous gène bien un peu pour dormir mais aussi pour la vie courante à bord. J’ai aussi fait un petit entretien de la carène, pour avoir une bonne glisse sur l’eau.

    Jeudi 11 nous avons l’intention de rejoindre Fort de France pour y faire escale, c’est à (deux encablures) pour dire pas très loin, mais nous partons de bonne heure tout de même la navigation est confortable la Mer houleuse ne gène pas bien la progression du bateau car elle est longue, les observations retransmisent par le CROS (Centre régional d’organisation des secours) nous ont annoncé 11 secondes de période (temps de crête à crête) à la hauteur de notre destination nous décidons de continuer notre progression jusqu'à Saint Pierre en oubliant l’escale de Fort de France qui ne nous enchantait pas spécialement. A 13 h 30 Exocet et sur ancre à 50 mètres du ponton devant Saint Pierre. L’après midi cool, nous sommes invités a un apéro sur un bateau copain, qui connaissait Exocet de port Camargue, nous avons échangé en parlant du "pays".

    Nous avons passé une bonne fin de soirée à bord de "Chana tova".

    Vendredi 12 journée à Saint Pierre, des courses le matin, et un moment dans un bar pour avoir de la wifi et prenant une bière, le cadre était bien sympa avec la place qui prolonge le marché en bord de Mer mais gros inconvénient, la circulation infernale et ininterrompue devant la terrasse. Saint Pierre est traversé par 600 camions jour au dire d’un commerçant avec qui nous avons bavardé un moment. Mais pas de solutions bien faciles pour éviter la traversée de la ville.

    Chose rare, nous décidons d’aller marger au restaurant du marché, cuisine locale de bonne facture et servie copieusement. Une entrée au choix accras de morue et crudités ou boudins créoles, nous prendrons les deux pour pouvoir échanger un peu, le plat principal, écrevisses en fricassée avec légumes pays (superbement bon) une boule de glace en dessert. Ce n’est pas au Michelin mais je le conseille à tous ceux qui passeront par Saint Pierre.

    L’après midi après une sieste dans mon hamac, un moment de bricolage, la réalisation d’une estrade pour optimiser la position du barreur, cela fait des jours et des jours que l’idée faisait maturation en mon esprit.

     

    A Suivre...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :