•  

    19/01/2013

    Coucou à tous nous sommes actuellement au sud de l'Ile de St Lucie au mouillage au pied de la souffrière.

    Nous partirons de nuit pour une navigation d'environ 12 h pour rejoindre l'Ile de Béquia sous st Vincent.

    Bisous de tout l'équipage.


    2 commentaires
  •  

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Martinique 2013

     

    Coucou A tous de la Martinique de toute l'équipe du Blog Exocet


    3 commentaires

  • 6 commentaires
  • Info du Webmaster:

    Afin d'être au plus prés de la vérité

    Je pars rejoindre Exocet en Martinique,

    afin de collecter de nouveaux reportages et un grand nombre de photos.

    Info

    Ce voyage qui sera exclusivement professionnel ,

    me permettra d'enrichir le site dés mon retour, prévu dans 3 semaines...

     

    Donc RDV dans 3 semaines pour le compte-rendu


    3 commentaires
  • La traversée vers les Antilles.

    Les premiers milles

     

    Lundi 3 décembre 2012

    12h15 minutes en TU (Temps Universel) l’heure officielle qui se rapporte au méridien de référence, celui de Greenwich.

    C’est dorénavant l’heure officielle à bord d’Exocet, car nous allons avec lui franchir bien des tranches horaires, et il est indispensable de garder une référence permanente. Aussi toutes les heures qui seront citées seront en heure T.U. sauf précision bien sur.

     

    La traversée vers les Antilles 4

    12H15 donc tout est OK pour Exocet et son équipage, Yves
    le capitaine et propriétaire d’Exocet, Pierre un ami de longue date, qui
    souhaite faire l’expérience de la grande traversée de l’Atlantique, il connait le
    bateau pour y avoir fait quelques navigations à son bord, en corse notamment.
    Son bateau porte un nom composé des deux prénons de son épouse et le sien Sylpie Pour Sylvie & Pierre.


    Mais aussi Didier un ami aussi voisin du Port, de Port Camargue également
    qui souhaite par cette traversée confirmer et valider les choix qu’il opère
    pour la préparation de son bateau "Globule" avec un programme de grande
    navigation. Il est le fils d’un ami du club de voile de Port Camargue, pourrait
    presque être mon fils de par son âge, mais navigue depuis tout petit et n’a
    plus rien à apprendre des manœuvres et de la navigation.

    La traversée vers les Antilles 4

    L’équipage est donc sérieux, compétant, suffisant, et surtout enthousiaste ce qui est je crois la principale des qualités      

    13H15 nous nous dégageons de la côte la grand voile est établie à un ris pour ne pas surtoiler Exocet dans ses premiers milles, nous avons le temps de lâcher ce ris si les conditions le permettent le moteur tourne pour nous sortir de la zone des déventes de la côte. Notre route nous dirige au cap 224° le vent est conforme à ce que nous prévoit les fichiers Grib en force et en direction, la Mer est belle une longue houle l’anime, le ciel est clair la visibilité excellente que vouloir de mieux ?

    14H, cap 270° moteur stoppé le génois est déroulé avec un ris en réserve Exocet file, la ligne est à la traine pour si possible prendre du poisson, tout fonctionne bien à bord, l’ambiance est souriante, gaie, heureuse.

     

    La traversée vers les Antilles 4

    15H36 Plus de vent ! On a manœuvré pour établir le tangon sous le vent, puis celui-ci nous a abandonné, c’est inconfortable dans cette Mer qui est houleuse, le moteur est à nouveau sollicité pour améliorer si possible le confort à bord.

    17H35 le vent est revenu Exocet file 6 Nds au cap 290° pour passer au Nord de l’ile de Fuego qui nous coupe la route directe sur la Martinique. Le confort y gagne un peu à bord, le moteur est mis au repos.

    22H30 le vent a pris plus de force que ce prévu, nous avons 27 Nds avec des rafales. Exocet file 7 Nds au cap 295° nous avons affalé la grand voile, moi qui compté plus a relâché le ris pris au départ, me voila pris à contre pied. Notre Pierrot souffre de nausées, le mal de Mer fait son apparition à bord, je ne m’en inquiète pas outre mesure car le connaissant je sais que cela devrait ne pas durer.

    Mardi 6H le vent c’est bien maintenu bien au dessus des prévisions une moyenne de 25 Nds avec des rafales, la Mer est maintenant grosse la visibilité reste bonne. La nuit a donc été mouvementée, le bateau inconfortable du à la Mer qui nous arrive par l’arrière mais la vitesse du bateau est bien au dessus des prévisions que j’avais établie.

    Nous naviguons maintenant en route directe vers notre objectif  les iles qui nous barraient la route sont maintenant derrières nous, l’Océan nous fait face à nous de l’apprivoiser.

    La traversée vers les Antilles 4

    13H premier point des 24 Heures de Mer :

    Pos:15° 10’ 48 N    26° 19’ 42 W

    Distance parcourue :164 milles

    Moyenne / 24 H : 6.83Nds

    Le vent a un peu molli, il est aux alentours des 20 Nds

    (le vent que je donne, est celui ressenti sur le bateau « vent apparent » il convient de le moduler avec la vitesse du bateau et l’orientation de celui-ci par rapport au bateau. Dans le cas présent, 20 Nds plus 7 de vitesse avec un vent portant cela fait 27 Nds de vent vrai.)

    La journée passera ainsi, du vent bien soutenu, une Mer bien formée, Exocet file 7 Nds a 7,5 Nds. Roule bord sur bord au gré des vagues qui sans être dangereuses sont fortes et par moment bien hautes.

    Mercredi 5 décembre

    1H je suis de quart la nuit est noire comme de l’encre de sèche, (en Mer c’est normal) la Lune est aux abonnés absents. Les étoiles brillent entre les nuages qui recouvrent généreusement le ciel. Le vent a un peu faibli, mais la Mer reste bien formée,

    La traversée vers les Antilles 4

    le bateau n’est toujours pas confortable, je me cale dans la descente en haut des marches, des coussins sous les fesses, le panneau qui ferme la descente tirée, de manière a ce que je puisse m’y appuyer. Je suis ainsi bien pour voir la route devant Exocet, mais cela ne sert pas a grand-chose avec cette visibilité nulle, mais si l’on ne peut éviter des OVNI (Objet Flottant Non Identifiés) on a la possibilité de voir les feux des bateaux de rencontre qui seront rares sur cette route. Qui normalement nous serons indiqués par l’AIS et par le détecteur de radar Mais quoi qu’il en soit nous veillons à tour de rôle 24 heures /24, si le jour il y a pas de règles établis des 20 heures à notre heure locale à bord que nous ferons évoluer en fonction de notre avancement vers l’Ouest un de nous reste sur le pont en quasi permanence pour être à l’écoute d’Exocet, de l’Océan, de la météo. Puis deux heures plus tard il est relevé et peut aller dormir quatre heures alors que d’autre prendront à tour de rôle la suite. Jusqu'à 2 heures où il retournera à la veille pour encore deux heures de temps.

    A 8 heures du matin tous nous aurons veillé deux fois deux heures là s’arrête la nuit. Le soir à 20h c’est un autre veilleur qui attaquera pour que les horaires tournent.

    Rôle de veille : un tableau qui remplace de longues explications.

    20 à 22 h

    22 à 0 h

    0 à 2 h

    2 à 4 h

    4 à 6 h

    6 à 8 h

    N°1

    N° 2

    N° 3

    N° 1

    N° 2

    N° 3

    N° 3

    N° 1

    N° 2

    N° 3

    N° 1

    N° 2

    N° 2

    N° 3

    N° 1

    N° 2

    N° 3

    N°1

    La traversée vers les Antilles 4

     7 heures Mer moins forte vent aux alentours de 18 Nds la pression atmosphérique a bien chutée en 6 heures 5 Millibars. Nous avons passé la nuit toujours avec le génois seul au travail il est tangonné pour sa stabilité.

    Il est au travail depuis le départ et seul depuis 32 heures le bateau est comme cela bien sage et ne fait pas travailler le pilote plus que de raison.

    10H30 une petite coryphène est invitée pour le repas

    13H deuxième point. A 48 Heures de Mer :

    Pos :15° 19’ 79 N  28° 59’ 70 W

    Distance parcourue : 155 milles en 24 H

    Distance parcourue :     319 milles en tout

    Moyenne / 24 H : 6.45Nds

    Moyenne cumulé :6.64Nds

    Le vent est à 17 Nds Exocet trace sa route sur le cap à 6,5 Nds cela pourrait aller plus vite mais au risque de faire souffrir le gréement et les voiles qui ont déjà bien de la bouteille.

     

    La traversée vers les Antilles 4

    Qui veut aller loin ménage sa monture...

     


    votre commentaire
  • Aujourd-hui 6 janvier, le capitaine a soufflé 65 bougies,
    il remercie pour tous les messages de sympathie qu'il a recu par texto et mail.
     
    Un grand et sincere merci a tous et toutes.
    Yves.
    Merci

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires